Le gouvernement marocain a décidé de prolonger l’état d’urgence jusqu’au 10 juillet 2020. Cette décision intervient pour s’assurer que le pays évite le pire de la pandémie de COVIDE-19. (Rapporté par Maroc World News)

Le chef du gouvernement Saad Eddine El Othmani a présidé une réunion du conseil gouvernemental aujourd’hui, le 9 juin à 18 heures, pour discuter de la décision sur la levée du blocage.

Le gouvernement a annoncé la nouvelle après la réunion, juste un jour avant la fin prévue de la période de lockdown.

Le Maroc a prolongé l’état d’urgence pour la deuxième fois le 18 mai. Les autorités marocaines ont pris cette décision après avoir reconnu le rôle de l’enfermement dans la maîtrise de la propagation du COVIDE-19 dans le pays relativement avec succès, par rapport à de nombreux autres pays.

Ces dernières semaines, le Maroc a enregistré des milliers de récupérations, laissant moins de 700 cas actifs de COVID-19 dans le pays.

Le Maroc a confirmé 8 438 cas de COVIDE-19, dont 7 493 recouvrements, et 210 décès.

Les autorités marocaines se sont engagées à lever progressivement le blocage lorsque le R0, ou taux de reproduction du virus, restera en dessous de 1,0 pendant plus de deux semaines. El Othmani a déclaré le 18 mai que le R0 devrait être inférieur à 0,7 pour une sécurité maximale.

Le R0 représente le nombre moyen de personnes infectées par une seule personne atteinte de COVIDE-19.

Les responsables marocains, dont El Othmani et le ministre de la Santé Khalid Ait Taleb, ont toujours reconnu les efforts du Maroc et la patience et le dévouement des citoyens pour rendre possible la lutte nécessaire contre la crise COVIDE-19.